JOYEUX NOEL A TOUS LES GOURMANDES ET GOURMANDS
La Petite Ritournelle de la Mâchonneuse à Noël !

Pour vous et uniquement pour vous...
Une belle chanson reprise par 36 Mâchonneuses lors de notre dernier Mâchon de Noël au Petit Bouchon Chez Georges le Samedi 14 Décembre 2013. Une reprise de "Vive le Vent" pour les Mâchonneuses


Les paroles...
Une création de Mylène Ghelfi sur l'air de "Vive le vent" :


 Refrain

 Viv’ Valérie et Laurence, nos co-présidentes,
 Sup’ géniales à dénicher des bouchons lyonnais,
 Viv’ les convives, toujours réceptives,
 Les grognons iront retrouver Gnafron.

Couplet

 Il y’a presque 10 ans que nous sommes Mâchonneuses
 Nous en sommes très heureuses
 A voir nos bouilles réjouies
 Tout le monde se dit : C’est la convivialité associée au Beaujolais. 

 Reprise du Refrain


BRAVO MYLENE ET MERCI !

JOYEUX NOËL

MÂCHON AU PETIT BOUCHON CHEZ GEORGES
Samedi 14 Décembre 2013


La Mâchonneuse vous emmène en cette fin d’année 2013, au Petit Bouchon chez Georges. Une veille institution bouchonnique au 8 de la rue du Garet. Avec une longue histoire derrière lui, ce restaurant a toujours su participer à la vie gastronomique de Lyon et offrir de grands moments de gourmandises à ses clients.

Par chance, ce petit bouchon de vingt-cinq couverts a toujours été dirigé par des gens talentueux. Dans les années 1930 et 1940, Saint-Exupéry venait régulièrement à cette adresse tenue alors par Eléonore Challier. Une cuisinière qui recevait dans son petit bouchon comme chez elle. Elle habitait l’appartement au-dessus du restaurant. En dehors des heures d’ouverture, elle était toujours là pour ses clients et habitués. Ils tapaient aux carreaux et elle descendait rapidement pour leur cuisiner un bon plat de tripes.

Plus tard dans les années 1960, Georges Drebet, alors propriétaire des lieux, créa ici les “Francs-Mâchons” en 1964, une association de passionnés aimants la cuisine lyonnaise et défendant le Mâchon grand héritier de la fameuse phrase d’Henri Clos-Jouve : “Le mâchon, c’est la messe matinale, gourmande et bacchique des vrais gones de Lyon”.

Dans les années 1980 et 1990, France et Michel Deschamps donnèrent un brin de gloire au lieu. France, cuisinière entre dans la longue liste des Mères Lyonnaises. Mère…et au plein sens du terme qui maternait une clientèle fidélisée à l'image des habitués de la table n° 9, bijoutiers et marchands de tapis. Ils déjeunèrent ici tous les jours, et ne manquèrent aucun service du temps de France !

Les années 2000 et 2010, Les derniers arrivés en 2007, Marc Georgette et Jean-Charles Abbat sont de la même veine, avec une gaîté communicative en plus. Il fallait des hommes de coeur et de métier pour reprendre ce lieu. Ils nous accueillent avec chaleur et ont su gardé le bel esprit chaleureux et gourmand de ce bouchon à deux pas de l’Hôtel de Ville.

Nappe à carreaux rouge et blanc, gratons qui vous attendent déjà sur la table à votre arrivée, ballons de rouge, ballons de blanc… des fleurs fraîches, des pots de beaujolais, du caractère du patron et de la cuisine et le carillon qui bat la mesure d'un temps qui ne se presse pas.
Vous l’avez compris ce bouchon est ampli de générosité dans l’assiette, dans l’accueil et dans le service !

Jean-Charles, au service, met de l’ambiance dans sa salle minuscule. Marc et Véronique, en cuisine, nous régalent avec le Gâteau de foies de volaille, harengs pommes à l’huile, œuf cocotte au saint-marcellin, Pâté de tête et Terrines maisons, andouillette à la moutarde ou en gratin à la fondue de poireaux demeurent fidèles à la tradition de Lyon. Dans les assiettes, des produits rigoureusement sélectionnés chez des producteurs de qualité et soigneusement travaillés.

Un Petit Bouchon hors du temps et pourtant bien dans son époque pour donner du sens aux plaisirs d'une table lyonnaise. Vous l’avez compris la Mâchonneuse ne peut que soutenir une adresse comme celle-ci qui perpétuent avec honneur la tradition culinaire lyonnaise.
PETIT BOUCHON CHEZ GEORGES
8, rue du Garet 69001 Lyon
04 78 28 30 46