JOYEUX NOEL A TOUS LES GOURMANDES ET GOURMANDS
La Petite Ritournelle de la Mâchonneuse à Noël !

Pour vous et uniquement pour vous...
Une belle chanson reprise par 36 Mâchonneuses lors de notre dernier Mâchon de Noël au Petit Bouchon Chez Georges le Samedi 14 Décembre 2013. Une reprise de "Vive le Vent" pour les Mâchonneuses


Les paroles...
Une création de Mylène Ghelfi sur l'air de "Vive le vent" :


 Refrain

 Viv’ Valérie et Laurence, nos co-présidentes,
 Sup’ géniales à dénicher des bouchons lyonnais,
 Viv’ les convives, toujours réceptives,
 Les grognons iront retrouver Gnafron.

Couplet

 Il y’a presque 10 ans que nous sommes Mâchonneuses
 Nous en sommes très heureuses
 A voir nos bouilles réjouies
 Tout le monde se dit : C’est la convivialité associée au Beaujolais. 

 Reprise du Refrain


BRAVO MYLENE ET MERCI !

JOYEUX NOËL

MÂCHON AU PETIT BOUCHON CHEZ GEORGES
Samedi 14 Décembre 2013


La Mâchonneuse vous emmène en cette fin d’année 2013, au Petit Bouchon chez Georges. Une veille institution bouchonnique au 8 de la rue du Garet. Avec une longue histoire derrière lui, ce restaurant a toujours su participer à la vie gastronomique de Lyon et offrir de grands moments de gourmandises à ses clients.

Par chance, ce petit bouchon de vingt-cinq couverts a toujours été dirigé par des gens talentueux. Dans les années 1930 et 1940, Saint-Exupéry venait régulièrement à cette adresse tenue alors par Eléonore Challier. Une cuisinière qui recevait dans son petit bouchon comme chez elle. Elle habitait l’appartement au-dessus du restaurant. En dehors des heures d’ouverture, elle était toujours là pour ses clients et habitués. Ils tapaient aux carreaux et elle descendait rapidement pour leur cuisiner un bon plat de tripes.

Plus tard dans les années 1960, Georges Drebet, alors propriétaire des lieux, créa ici les “Francs-Mâchons” en 1964, une association de passionnés aimants la cuisine lyonnaise et défendant le Mâchon grand héritier de la fameuse phrase d’Henri Clos-Jouve : “Le mâchon, c’est la messe matinale, gourmande et bacchique des vrais gones de Lyon”.

Dans les années 1980 et 1990, France et Michel Deschamps donnèrent un brin de gloire au lieu. France, cuisinière entre dans la longue liste des Mères Lyonnaises. Mère…et au plein sens du terme qui maternait une clientèle fidélisée à l'image des habitués de la table n° 9, bijoutiers et marchands de tapis. Ils déjeunèrent ici tous les jours, et ne manquèrent aucun service du temps de France !

Les années 2000 et 2010, Les derniers arrivés en 2007, Marc Georgette et Jean-Charles Abbat sont de la même veine, avec une gaîté communicative en plus. Il fallait des hommes de coeur et de métier pour reprendre ce lieu. Ils nous accueillent avec chaleur et ont su gardé le bel esprit chaleureux et gourmand de ce bouchon à deux pas de l’Hôtel de Ville.

Nappe à carreaux rouge et blanc, gratons qui vous attendent déjà sur la table à votre arrivée, ballons de rouge, ballons de blanc… des fleurs fraîches, des pots de beaujolais, du caractère du patron et de la cuisine et le carillon qui bat la mesure d'un temps qui ne se presse pas.
Vous l’avez compris ce bouchon est ampli de générosité dans l’assiette, dans l’accueil et dans le service !

Jean-Charles, au service, met de l’ambiance dans sa salle minuscule. Marc et Véronique, en cuisine, nous régalent avec le Gâteau de foies de volaille, harengs pommes à l’huile, œuf cocotte au saint-marcellin, Pâté de tête et Terrines maisons, andouillette à la moutarde ou en gratin à la fondue de poireaux demeurent fidèles à la tradition de Lyon. Dans les assiettes, des produits rigoureusement sélectionnés chez des producteurs de qualité et soigneusement travaillés.

Un Petit Bouchon hors du temps et pourtant bien dans son époque pour donner du sens aux plaisirs d'une table lyonnaise. Vous l’avez compris la Mâchonneuse ne peut que soutenir une adresse comme celle-ci qui perpétuent avec honneur la tradition culinaire lyonnaise.
PETIT BOUCHON CHEZ GEORGES
8, rue du Garet 69001 Lyon
04 78 28 30 46

LES BOUCHONS UNE NOUVELLE FOIS EN DEUIL,
JEAN-PIERRE GILLIN NOUS A QUITTE


Jean-Pierre Gillin, figure des bouchons lyonnais, s’éteint quelques semaines après Henri Hugon.

A la tête du clan Chabert et des 4 restaurants de la famille, il était l'âme bouchonnique de la Rue des Marronniers à Lyon 2ème. Jean-Pierre Gillin est décédé des suites d’une longue maladie dans la matinée 31 octobre 2013. Il avait 65 ans.

Un grand de la restauration Lyonnaise vient de disparaître et nous lui rendons hommage et saluons sa mémoire.

Les Mâchonneuses envoient toutes leurs pensées et leur soutien dans ce triste moment à son épouse Christiane, à sa fille Stéphanie, à ses petits-enfants adorés Tom et Léon, à son gendre Xavier et à toute sa famille.

Les Mâchonneuses

MÂCHON AU BOUCHON TONTON PATATE
Samedi 26 Octobre 2013


La Mâchonneuse a choisi le Bouchon Tonton Patate pour son originalité, son ambiance, sa charcuterie et sa cuisine…

Un jeune bouchon ouvert en 2009 par Tonton, Charcutier de métier, et Patate, Cuisinier de son état et gone du quartier Saint-Georges. Ces deux là se connaissent depuis des années et ont décidé, voilà maintenant 4 ans, de créer un restaurant où le bien manger n’est pas une option mais une obligation !

Tonton règne sur la cuisine et la salle, passant du piano au comptoir et du comptoir aux tables… Ses convives se délectent autant de ses plats que de sa gouaille. Alternance de vraies explications culinaires et de blagues sur les femmes à lunettes !

33 places assises docteur, des carreaux rouge et blanc style métro parisien, des guignols, des saucissons qui pendent de partout, une figurine de Porcinet qui hoche de la tête dans la vitrine, une ardoise au mur débordante de pièce de bœuf, de charcuteries faites maison, et un serveur digne d’un film de Audiard où l’économie des mots rime avec générosité du cœur…

Et voilà, c’est parti la salle se remplie. Au menu comme nous le dit Tonton, des plats tous plus "terrifroyables" les uns que les autres ! Faites votre choix…

Des assiettes de charcuteries jambon cru, saucisson, andouille de Guéméné ou andouille de vire…et oui, ici vous avez le choix jusqu’au type d’andouille. Suive les côtes de bœuf de 1 kilo, des Côtes de porc fourrées au foie gras et girolles, des Tournedos rossini au foie gras poêlé sauce périgueux ou encore des andouillettes en croûte pour lesquelles Tonton a déjà été primé. Les assiettes de fromages s’imposent… Et Oui, parce que Tonton vous expliquera qu’un repas c’est toujours entrée, plat, fromage et dessert où sinon c’est pas la peine de venir manger ! Suivent les vacherins glacés faits maison. Bon, et puis, vous ne partirez pas comme cela, le verre de digestif est obligatoire !


Bref, un vrai bouchon où la convivialité, la joie de vivre et la passion du métier fait dire à la Mâchonneuse que ça y est elle a trouvé un nouvel endroit incontournable. Incontournable et rare à la fois où la vrai traçabilité existe et où les passionnés du bien manger / bien vivre sont heureux de passer un moment hors du temps. Tonton vous le dira : Ici, c'est "pas pareil !"

BOUCHON TONTON PATATE
86, rue Saint Georges 69005 Lyon
09 51 27 13 93 ou Tonton au 06 01 99 65 66

MÂCHON DE LA SEMAINE DU GOÛT
LE PETIT BOUCHON CHEZ GEORGES
Samedi 19 Octobre 2013


Lyon est capitale mondiale de la gastronomie grâce à ses chefs, ses mères lyonnaises, ses bouchons et son mâchon.

Les Francs-Mâchons créent chaque année l'événement en organisant des mâchons qui se déroulent en même temps dans plusieurs restaurants diplômés.

Cette grande confrérie défend depuis 1964 la tradition du mâchon et décerne chaque année un diplôme aux restaurateurs qui accueillent régulièrement dans l’excellence des convives dès 9 heures du matin.

Samedi 19 Octobre 2013, le traditionnel mâchon multiple a eu lieu dans 14 restaurants diplômés et a permis à tous les lyonnais de découvrir ou redécouvrir des plats de la cuisine lyonnaise.

La Mâchonneuse ne pouvait pas louper cette occasion pour mâchonner une nouvelle fois...
Elle a passé une matinée gourmande au Petit Bouchon Chez Georges haut lieu de l'histoire du Mâchon à Lyon. Et oui, c'est dans ce restaurant que fut crée la Confrérie Les Francs-Mâchons.
Au menu : une soupe de tripes en entrée, un jambon au foin et un saucisson chaud aux raisins, des fromages bien comme il faut !!! et un cake au raison et au rhum de Mamie Véro.

Une belle tranche de vie qui s'est continuée aux Halles de Lyon Paul Bocuse... Le temple de gastronomie !



Pendant la semaine du goût, le samedi 19 octobre 2013, le traditionnel mâchon multiple s'est déroulé dans 14 restaurants diplômés :

LYON 1 :
AU PETIT BOUCHON « CHEZ GEORGES »
8, rue du Garet, 69001 LYON
04 78 28 30 46 (Plat : Jambon au foin)

LYON 2 :
BOUCHON DE LA BOURSE
53, rue de la Bourse, 69002 LYON - 04 78 37 23 47

LA TORNADE BLONDE
4, quai Rambaud, 69002 LYON - 04 78 38 16 47
(Plat : Tripe à la lyonnaise ou cochonailles)

CHEZ BRUNET
23, rue Claudia, 69002 LYON - 04 78 37 44 31
(Plat : Pot-au-feu à l’Ancienne)

CAFÉ DU MUSÉE
2, rue des Forces, 69002 Lyon - 04 78 37 71 54

LYON 3 :
LE COMPTOIR DU 3éme
55, avenue Félix Faure, 69003 LYON - 04 78 62 38 69
(Plat : salé aux lentilles multi viandes)

LYON 6 :
LE MORGON
2, rue Baraban, 69006 LYON - 04 78 24 06 23
(Plat : Poulet aux écrevisses ou tablier de sapeur ou jambon au foin)

CAFÉ DU PEINTRE
50, boulevard des Brotteaux, 69006 LYON - 04 78 52 52 61
(Plat : Sauté de Joue de Porc charcutière, pommes « Charlotte »)

LYON 7 :
CAFÉ DU NAIN
5, rue Montesquieu, 69007 LYON - 04 37 28 54 44
(Plat : Potée)

LE CHATEAU D’IF
127, rue de Gerland, 69007 LYON - 04 78 72 60 71
(Plat : Tête de veau ravigote ou Saucisson chaud sauce marchand de vin)

LE CHEVREUL
35, rue Saint Jérôme, 69007 LYON - 04 78 58 08 23

LYON 9 : GRAND CAFÉ DU COMMERCE
10, rue St Pierre de Vaise, 69009 LYON - 04 78 83 70 61
(Plat : saucisson au gène et coti au lentilles)

BRIGNAIS :
CAFÉ DE LA GARE
11, rue Général-de-Gaulle, 69530 Brignais - 04 78 05 17 53

VILLEURBANNE :
LA BONNE FOURCHETTE
84, rue d’Alsace, 69100 VILLEURBANNE - 04 78 85 64 55
(Plat : Clapoton)

VÉNISSIEUX :
LA LOZÈRE
17, rue de la Lozère, 69200 Vénissieux - 04 78 77 56 43

MÂCHON AU BOUCHON LE MUSEE
Samedi 14 Septembre 2013


Pour commencer cette 10ème année du Mâchon des Filles, la Mâchonneuse a choisi de retourner dans un bouchon où elle se sent comme à la maison.

Le Bouchon du Musée nous accueille pour un mâchon haut en couleur !

Ce bistrot historiquement tenu par 3 sœurs, surnommé les « 6 fesses » par les anciens lyonnais, a trouvé en Luc Minaire un patron digne du lieu. Il a su donner à cette adresse une vrai ambiance de Bouchon.

Un patron qui gère son restaurant en vrai patriarche et qui sait soutenir ses collaborateur quand ils veulent voler de leurs propres ailes… Le Bouchon Tête de Lard est un peu le petit cousin du Musée. Et depuis un an, c’est le Musée qui assure les repas du Bus-restaurant le Trollet des Lumières !

Actuellement aux fourneaux Loïc qui donne toute son ampleur gastronomique à ce restaurant. Un bouchon sans carte mais qui a une belle voix celle du patron qui égraine la multitude de plat proposé par Loïc : Saucisson brioché, terrine de betterave au chèvre, salade de pleurotte, joue de porc à la lyonnaise, tablier de sapeur, quenelle de brochet, délice lyonnais, mousse au chocolat…

Luc l’historien aussi ! Et oui, lorsque vous avez fini de manger, Luc propose à tout son auditoire rassasié de le suivre de faire visiter la traboule qui jouxte le restaurant. Très vite l’histoire de Lyon nous ai conté au beau milieu de la cour intérieur du Musée de L’Imprimerie… Magique ! Vous l’avez compris ce bouchon est ampli de générosité dans l’assiette, dans l’accueil et dans le service !

BOUCHON LE MUSEE
2, rue des Forces 69001 Lyon
04 78 37 71 54

9ème DEFILE GOURMAND "MÂCHON PETANQUE"
CAFE COMPTOIR FRERES BARBET Oullins
Samedi 15 Juin 2013



Chaque mois de juin, la date anniversaire de la création du Mâchon des Filles est célébrée. Cet événement annuel est la 9ème date clôt l'année mâchonnique de l'association et c’est l'occasion de partager et de découvrir avec les Mâchonneuses les joies du Mâchon.

A partir de 9h00 du matin, les équipes de Mâchonneuses et de Mâchonneurs suivent un programme matinal ne pouvant que donner grosse faim et petite soif.

Cette année, nous organisons un Mâchon Pétanque Hors les Murs de Lyon, dans une ambiance guinguette au bord de l’Yzeron…
Le restaurant qui nous accueille est le Café Comptoir FRERES BARBET au 58, Boulevard Emile Zola à Oullins. Mâchon mixte et festif suivi d’un concours de pétanque pour les gones et les fenottes.

UNE BELLE JOURNEE D'AMITIE, DE CONVIVIALITE ET DE GOURMANDISE CHEZ LES FRERES BARBET

Les Barbets, la famille Barbet la 1ère fois qu’on en entendu parlé c’était Chez Arlette Hugon.
Ce jour là comme l’a dit Arlette : « Et bien oui ma Mimine, la Mère Barbet c’est elle qui a crée le bouchon »

Un Bistrot de mère Lyonnaise au 12 de la rue Pizay… Oui, c’est la grand-mère de Julien et claude Barbet qui a crée cette adresse.

Les deux frères ont ainsi perpétué la tradition familiale, en ouvrant plusieurs établissements dans la région lyonnaise :
Le Béranger dans le 6ème arrondissement
Le Café de la Gare à Brignais où nous avons fait un mâchon en 2011,
Et maintenant Le Café Comptoir à Oullins.

Un véritable coup de foudre pour eux pour cette sympathique guinguette.

Un vrai beau cadre pour ce Bistrot de famille :
Un terrain de 850 m2 contre le restaurant
4 jeux de pétanque
Un petit jardin
Une magnifique terrasse de plus de 70 couverts
Un bar extérieur avec la possibilité de faire des grillades, des cochons de lait etc…
De grands et beaux platanes,
Un restaurant avec un étage (et oui c’est une des particularités des restaurants des frères… Il y a toujours un étage dans les restaurants des frères.
Des couleurs chaudes et vives rappelant les ambiances d’Amérique Latine…
Et Biensur la cuisine des Barbets

Une cuisine lyonnaise et familiale de produits frais… tout le monde trouveras son bonheur :

Spécialités lyonnaise : Andouillettes et Quenelle
Abats : Tetines de vache, Rognons
Pour les viandards : Pièce du boucher, tartare du bouliste et magret de canard
Pour les autres : poissons et omelette

Et oui, la spécificité de la cuisine des Barbet c’est :
Que ça soit bon, simple et surtout un seul mot d’ordre :
« LE GRAS C’EST LA VIE ! »


Julien Barbet, Un Pur Autodidacte Derrière Les Fourneaux.
Il a commencé sa carrière en commercial dans le prêt à porter
Rejoins son frères il y a 12 ans
Claude, cuisinier de formation chez Vattel
Une vrai belle famille pour ces « FRERES CUISINIERS » très complices

CAFE COMPTOIR FRERES BARBET
58, Boulevard Emile Zola 69600 Oullins
04 78 51 33 92

INTRONISATION PAR LES COQS EN PATES
« PERSONNALITE DE LA GASTRONOMIE LYONNAISE »
Vendredi 8 Juin 2013


L'ACADEMIE DU COQ EN PATE est une association de gastronomes lyonnais, soucieux de promouvoir au travers de leur convivialité un peu de la culture de LYON.
Leur siège social est le Restaurant BOUCHON LE GARET, 7 rue du Garet 69001 Lyon
Site Web : http://academieducoqenpate.free.fr
Courriel : academieducoqenpate@free.fr

Leur devise reprend le fameux Dicton de la plaisante sagesse lyonnaise De Catherin BUGNARD
« Au travail on fait ce qu’on peut,
Au lit on fait ce qu’on doit,
A table on se force ! »

Chaque année, les académiciens organisent l’intronisation du « Chenu Gone et de la « Canante Fenotte » au sein de l’académie. Ces futurs intronisés sont choisis parmi des personnalités représentatives de la culture, des arts, du sport, du journalisme ou de la gastronomie lyonnaise.

Pour n’en citer que quelques-unes, ont été intronisé : Jean AMADOU, DUBOUILLON, Gérard TRUCHET, Jacques DORLAND, Jean Luc CHAVENT, Gérard CORNELOUP ou Colette SIBILIA.

En 2012, les personnalités mises à l’honneur étaient : La Canante Fenotte Maria-Anne PRIVAT-SAVIGNY, conservateur en chef du patrimoine, Directrice des Musées Gadagne et le Chenu Gone Pierre GRISON, chroniqueur gastronomique, radio, télé, journaux, auteurs de livres sur et autour de la gastronomie lyonnais et des bouchons.

Cette année, ce sont une confrérie et une Consoeurie Gourmande représentatives de la gastronomie lyonnaise qui vont être mises à l’honneur en la personne de : Les Canantes Fenottes Laurence KAGIALIS et Valérie GIROD, Co-présidentes de la consoeurie du « MÂCHON des FILLES » Le Chenu Gone Christian PROTON, Président des « FRANCS- MÂCHONS »

Cette élection se déroula le samedi 8 juin en soirée au Restaurant le Café des Fédérations rue major martin à Lyon.

LE DISCOURS DE REMERCIEMENT DES CO-PRESIDENTES LORS DE L'INTRONISATION

Nous sommes très heureuses et honorées d’être parmi vous pour célébrer la gastronomie et la convivialité à la Lyonnaise. Nous vous remercions pour cette intronisation dont nous sommes très fières.

Nous sommes 2 Co-Présidentes !
Un peu comme…
TIC ET TAC
LE RHONE ET LA SAONE
LAUREL ET ARDY
COLETTE ET SIBILIA !
Nous avons décidé de vous faire notre discours à 2 VOIX… En allant de A à Z !

ALORS comment ça va Miss Mimi ?

BEN Pas trop mal ma Val, Un peu impressionnée du monde qu’ils nous ont amené…
  • C’EST QUE les Coqs en pâtes avec le Mimi Boibien, le Dédé et le Gégé, Ils s’en sont donnés du mal pour nous faire une belle fête !
DIS DONC Ils’ se sont pas foutus de nous ! Dire qu’on les avaient rencontrés sur le trottoir du Garet Y a un paquet d’années…
  • ENTRAIN De festoyer entre Gourmands et Gourmets Que des gones… Y manquait bien quelque chose !
FEMMES Des femmes… des fenottes… ou des Féromones !
  • GARE A VOUS Le Mâchon des Filles est née en 2004 Et tout ça aux Fédés !
HEUREUSEMENT Qu’il y avait Yves Rivoiron, Ah notre Riri, Sans lui rien n’aurait été possible !
  • IL NOUS A poussé, il nous a soutenu avec Isabelle, Laura, Alice, Françoise et bien d’autres A mâchonner entre femmes !
JOLIES FEMMES Oui, qui se réunissent à 9h du Mat ! En oubliant les fameux…
  • KILOS Aaah oui Les régimes qu’on commence le lundi à 8h et qu’on finit… le soir même à 18h !
IVRESSE DES GRANDES HEURES Entre Mâchonneuses le temps s’arrête pour donner libre cours Aux rires, à la gourmandise et à la convivialité.
  • MERCI Merci à tous les restaurateurs, bouchons, vignerons et Mâchonneuses d’être là avec nous pour que l’aventure continue… et que nos Marottes se perpétuent…
NOUS SOMMES FIERES D’être aujourd’hui parmi vous Pour célébrer la gastronomie Lyonnaise
  • ON EST COMME ÇA Et on ne changera pas ! Le Mâchon est un état d’esprit…
PAROLE DE MÂCHONNEUSE Bouchons, Bistronomie, Mères Lyonnaises et Femmes en cuisine, Toujours tu soutiendras
  • QUE L’ON ENTENDE Haut et fort… Elles sont passées par Là !
RIEN NE REMPLACERA Mâchonneuse un jour, Mâchonneuse toujours
  • SURTOUT Tous bons vivants et confréries gastronomiques Tu respecteras
TA GRANDE AVENTURE DU MÂCHON Tu vivras
  • UNE FOIS ENCORE Levons nos…
VERRES WEI GHT WATCHERS Peut toujours se rhabiller
  • X FOIS Nous le répeterons
Y AURA DES MÂCHONS Tant que Vous et Nous seront là !
  • ZE END

ALORS, 
Tenez toujours Bombance 
Et on pête la MIAILLE !

ADIEU HENRI HUGON


Lyon, Mercredi 18 Septembre 2013
Henri Hugon s'est envolé discrètement cette nuit a l'âge de 72 ans... Comme a son habitude, quand il en avait marre il partait sur la pointe des pieds. Mais, cette fois, il a définitivement rendu son tablier et tourné le dos à ses nappes a carreaux.

Nous gardons en mémoire sa bouille, sa gouaille, ses blagues, ses coups de gueule, ses coups de trop...

Père Hugon tu manqueras a Lyon.
Toi l'illustre restaurateur de la rue Pizay,
Toi la figure emblématique des bouchons,
Toi le grand défenseur des traditions,
Toi le garant des valeurs des vrais bouchons !

Nous rendons hommage à ta gourmandise de la vie, a ton savoir vivre et a ton savoir manger.

Nous te gardons toujours dans nos mémoires derrière ton bar le sourire aux lèvres !

Les Mâchonneuses ont vécu avec toi de beaux moments d’amitié et de convivialité :
* Lors de nos mâchons et de nos ripailles où le moit-moit était de rigueur !
* Dans nos escapades gourmandes aux Halles de Lyon ou au Marché de Châtillon,
* Ou encore quand tu te moquais de nous, mais jamais méchamment, en nous surnommant « Les pintades du matin »...

Nous avons des pensées pour Arlette ta femme, Eric ton fils, et pour toute ta famille.

Ah le père Hugon,
Henri,
Tu as rejoinds le grand banquet de l'éternité et tu manques déjà...

Salut l'ami
Les Mâchonneuses te pètent la miaille !
Laurence et Valérie


Jeudi 19 septembre 2013
MESSAGE de Thierry Durant, Café Rouville

Bonjour à toutes
C'est avec stupeur , comme tous, que j ai appris la triste nouvelle. De part l' homme qui vient de partir, je voulais à travers ce blog présenter mes sincères condoléances à Arlette et à son fils, c'est toute la restauration qui se trouve dans la peine.
Plus de quarante années dans le bouchon, une certaine idée du métier ainsi qu'un caractère de "cochon", c'est au personnage que veux rendre un dernier hommage. Il aura marqué l'histoire de nos bouchons chers à nos coeurs et laissera un grand vide pour l' avenir de la restauration.
Où que tu ailles dans ta nouvelle demeure, reste le même !
Salut Henri
Thierry Durand, Ex élève de ce grand monsieur

9ème DEFILE GOURMAND
Samedi 15 Juin 2013


La Mâchonneuse fête son 9ème anniversaire le 15 juin 2013 à partir 9h.

Dans une ambiance guinguette au bord de l’Yzeron…
MÂCHON PETANQUE mixte et festif suivi d’un concours de pétanque pour les Gones et les Fenottes.

Les Frères BARBET nous accueillent au Café Comptoir FRERES BARBET.
Les Frères Barbet des Bistrots de famille dont le slogan est "Le Gras c'est la vie !"

MÂCHON AU BISTROT LE CHARITE
Samedi 27 Avril 2013



La Mâchonneuse vous propose de découvrir une nouvelle adresse rue de La Charité.
Un Bistrot où une femme est derrière les fourneaux...

Flavien en salle, gagnant vainqueur d'un Diner Presque Parfait sur la région Lyonnaise en 2010, et Hermine en cuisine, ancienne comptable devenue cuisinière par passion, ont crée un bistrot où il fait bon manger, une vrai cuisine de marché, de produits frais cuisinés maison. « Une cuisine authentique » comme ils aiment à le souligner.

Une nouvelle mère lyonnaise… Et pourquoi pas !
CAP en poche, Hermine part apprendre à l’Argenson, la Villa Florentine, le Potager des Halles, Jols…

Un bistrot où brèves de comptoir et anecdotes fusent… Tous les jours le Menu s’accorde à un événement historique ou non mais en tout cas majeur ! Aujourd’hui 5 avril: 1722 : Jakob Roggeveen découvre l'île de Pâques Aujourd’hui 6 avril: « Au jour de Saint-Prudence, s’il pleut, s’il vente, peu après le mouton danse.

Une carte de saison qui change tous les jours aux grès des envies et des humeurs d’Hermine. Rillettes de poulet au fromage frais et tandoori, Cassolette de raviolis au saint marcelin et parmesan de jambon cru, Salade Bressane ( foies de volaille confit, quenelles), Terrine de lapin aux cèpes maison, Verrine de mousse de céleri, poire et fourme d’Ambert… Les plats du jour sentent la cuisine française, les saveurs exotiques ou le terroir : Merlan de bœuf Black Angus, Sauté de canard aux olives, Saucisses au chou sauce vin rouge, Ris d’agneau sauce morilles, Daube provençale, Côte d’agneau au thym… Les desserts sont un délice, Fondant au chocolat, Tiramisù, Mousse citron, Maracuja , Tarte à la noix de pécan, Saint Honoré…

Sa décoration de bistrot des temps modernes dans les tons orange et gris, sa terrasse où les fumeurs de pressent et où il est bon de prendre les quelques rayons de soleil qui s’engouffrent rue de La Charité, le fromage dit « selon arrivage » et l’ardoise sur la façade indiquant « Un café s’il vous plaît 1€, un café tout court 1,5€ et un café connard 2,5€ » donne le ton du lieu et de ses patrons !

Ici, on se fait plaisir, la convivialité avant tout et la qualité dans l’assiette !

BISTROT LE CHARITE
37, Rue de la Charité 69002 Lyon
09 51 64 11 38

MÂCHON AU BOUCHON COMPTOIR BRUNET
Samedi 16 Mars 2013



La Mâchonneuse pour son mâchon de printemps va dans un bouchon,… un bistrot où règne la jovialité, la convivialité et le savoir faire de la cuisine traditionnelle lyonnaise. Gilles Maysonnave est le maître de cette belle table depuis 1979. 34 ans aux fournaux de ce bistrot qui vu le jour en 1934 face aux anciennes Halles de Lyon où se pressaient leurs commerçants et leurs clients.

Pour lui, l’accueil et le service sont aussi importants que ce que le client trouve dans son assiette. La carte est changée en fonction des saisons et il travaille les produits frais de saison et de toutes les saisons. En Automne, le chef est spécialiste des gibiers et des plats garnis de champignons du moment : perdrix, faisan, grouse, lièvres…

Une carte de saison et un éventail de plats… Entrée Escargots, salades lyonnaises ou Girolles en salade… Pour continuer, raviolis de pieds de cochon aux écrevisses, Gâteau de foies de volailles, pigeonneaux aux cèpes ou le tablier de sapeurs au beurre persillé qui fait oublier la sauce gribiche !... Pour finir, un plateau de fromage sec qui ferait pâlir les grandes maisons, et pour les douceurs gâteau lyonnais à la Brunet, ou encore la tarte tatin. Les vins au pot sont de très bonne facture et une très belle carte des vins.

Chef de sa Cuisine, Gilles, travaille avec Marc et Marketa qui animent la salle fidèle à la tradition lyonnaise du Bouchon.

Sa décoration Art Déco, les peintures de Gattaz, artiste lyonnais, les diplômes et prix trônent aux murs, les nappes à carreaux, marionnettes de Guignol, Gnafron et de la Mère Cotivet, un foisonnement des vitres et miroirs peints à la gloire des bons produits de la cuisine lyonnaise.

Une belle taverne où il est bon de se réfugier à l’abri des regards et pour vivre un vrai moment de lyonnaiseries et se détendre en plein cœur de La Presqu’île.

BOUCHON COMPTOIR BRUNET
23 Rue Claudia 69002 Lyon
04 78 37 44 31

ID GOURMANDES DE LA MACHONNEUSE
Reportage le Petit déjeuner des Gônes Bouchon de l'Opéra
Post d'Anne, Dimanche 10 février


Petit Déjeuner des Gônes
Programmation régulière uniquement le dimanche sur réservation entre 10h30 et 12h30

"En ce dimanche a l'heure des matines, je me suis réfugiée au fond d'une belle taverne aux vitres embuées et a l'ambiance chaleureuse. Là, je me suis laissée tenter par le péché de gourmandise...

Au Petit déjeuner des gônes au Bouchon de l'opéra le temps ne s'écoule pas pareil... Gourmandise gustative et plaisir des rires et des discussions entre amis... Quelques heures plus tard bien après la fin des divers offices, je suis partie sous les flocons de neige réchauffée et emplie de toutes ces belles nourritures terrestres...
Merci a Flo et Stephan"



BOUCHON DE L'OPERA
11 rue des Capucins, 69001 Lyon
04 78 28 49 47

MÂCHON AU BOUCHON LA HUGONNIERE
Samedi 26 janvier 2013


Vous avez du déjà entendre cette maxime dans un célèbre bouchon Lyonnais : Dans le cochon, tout est bon… comme chez Hugon…

Depuis le mois de septembre 2012, vous pouvez l’entendre également à la Hugonnière ! Ce nouveau bouchon est le dernier né de la famille, l’idée du Fils… oui oui du Fils Eric.

Cette fois, c’est une histoire d’amitié… Eric Hugon et Rémy Jean s’associe avec une idée de bouchon en tête. Le fils se distingue de la Mère Arlette Hugon avec des plats lyonnais revisités au goût du XXIème siècle : le mille feuille de tablier de sapeur, des œufs meurettes sauce au vin lardons dressés sur une moelleuse tranche de pain, des chaussons de boudin au pommes…

Les classiques des bouchons lyonnais ne sont pas oubliés et sont toujours là : Quenelle de brochets de taille XXL, salade lyonnaise, terrine maison, salade de pomme de terre Harengs, tarte à la praline, cervelle de canuts…

Bel héritage de sa mère Arlette mais aussi du Père Henri originaire de l’Ain, ils se devaient certains soirs de mettre sur l’ardoise les grenouilles à l’honneur ! La belle Aurore en salle donne le ton à la maison. Aux manettes, Dominique Marco le chef de cuisine officie pour donner vie à la cuisine de ce bouchon.

Spécialiste des plus petits bouchons de la ville de Lyon les Hugon ? Il semblerait que oui ! Ici, une salle toute en longueur avec moins d’une trentaine de places assises, un bar présent dès l’entrée qui accueille les clients de passage et les habitués des bouchons, des nappes à carreaux, des ardoises à digestifs, des bouchons de lièges, des tirs bouchons, des affiches du beaujolais nouveaux, une peinture jaune aux murs…

Ca y est on y est… On est dans un nouveau bouchon où la peinture fraîche ne se fait pas sentir bien au contraire, où l’atmosphère typique des bouchons est recrée, où le folklore lyonnais est respecté et surtout où on y mange bien !

La Mâchonneuse est ravie de mettre à l’honneur cette nouvelle adresse et se dit que tant qu’une ville sait réinventer ses classiques c’est que son patrimoine gastronomique est bien vivant et non enfermé dans les grilles du passées…

BOUCHON LA HUGONNIERE
13 rue Neuve 69001 Lyon
04 78 28 58 79

BELLE ANNEE GOURMANDE 2013

Cliquez et découvrez la vidéo des voeux de la Mâchonneuse ...


MÂCHON AU RESTAURANT LA SCAROLINE
Samedi 15 Décembre 2012




La Scaroline ?... Un restaurant rue Paul bert face du Grand Lyon ?... Mais pourquoi un mâchon à cette adresse ?...

Et bien car la Mâchonneuse a retrouvé Thierry Durand et son cuisinier Patrick qui étaient au Bouchon Le Petit Flore rue du Garet dans le 1e arrondissement. Ils officient dans le quartier de la Part-Dieu au 11, rue Paul Bert en face de la cité administre et le Grand Lyon.

Loin des bouchons de la rue du Garet, ils font revivre les plats de nos grands-mères…

Un restaurant qui a gardé son visage de bistrot pour les clients pressés. Au fond, on découvre la Salle à manger plus cossue et agréable pour un déjeuner où l’on sait prendre son temps. Cette double identité on la doit à Thierry qui, avec son savoir-faire, a su aménagé 2 ambiances répondant aux attentes de sa clientèle.

Un bistrot où la devise affichée sur sa carte est « cuisine Bourgeoise pour Maison Ouvrière » est le genre de restaurant où la Mâchonneuse se sent bien…

RESTAURANT LA SCAROLINE
116 rue Paul Bert 69003 Lyon
04 78 60 86 37

MÂCHON AU RESTAURANT LES P'TITS PERES
Samedi 3 Novembre 2012


Jacques en salle et Yannick en cuisine qui revisite la cuisine de nos grands-mères… C’est cela Les Petits Pères !

Bombine ardéchoise, matelotte des tonneliers de la Loire, blanquette et bourguignon de veau, l’andouillette de chez Braillon, le pot au feu aux saucisses de Montbeliard et légumes oubliés ou encore le parmentier de canard, côté desserts cakes, tartes maison ou crème brulée font aussi place aux bras de gitans (roulé aux figues) ou pruneaux au vin et mandarine…

Yannick nous emmène dans un voyage gustatif tandis que Jacques, avec ses tableaux accrochés aux murs, nous emmène dans un voyage contemplatif.

La salle sait allier l’ambiance de bistrot et de maison de famille avec des éléments de décoration aussi traditionnels qu’insolites et design.

Un bistrot de charme et de caractère dans la petite rue de l’Arbre Sec tenu par 2 artistes.Une adresse a connaître d’urgence !

LES P'TITS PERES
23, rue de l'Arbre Sec 69001 Lyon
04 78 27 16 84

MÂCHON AU COMPTOIR D'ANTAN Samedi 15 Septembre 2012



Le comptoir d’Antan de Annick Roman vient d’ouvrir ses portes pour régaler nos papilles. Annick, vous devez vous souvenir de son sourire et de son accueil au Café des 2 places dans le 1er arrondissement. Aujourd’hui, une nouvelle aventure gastronomique s’ouvre en plein cœur du 6ème arrondissement. Une cuisine française et aux saveurs d’Antan de nos mères et grand-mères vous y attendent…

Poivre de boeuf sauce au vin, poêlée de rattes et roquettes, Cabillaud rôti, risotto aux champignons, Suprême de volaille fermier et son jus, légumes frais de saison, Tartare de thon sauce vierge au citron confit, Grenouilles.

Annick a inventé un décor du bistrot à l’heure du 21ème siècle avec un cadre classique, son piano, son bar en bois, ses vieilles affiches et photos qui tapissent les murs. La terrasse vous invite à profiter d’apéritifs gourmands lors de longues soirées.

Ici, vous vivrez dans une belle alchimie d’antan de vrais moments authentiques et de gastronomies

COMPTOIR D'ANTAN
35, rue Pierre Corneille 69006 Lyon
04 78 24 99 43